Stage : La lumière au théâtre

Classé dans : Infos | 0

La Fabrik vous propose deux jours de formation gratuite à destination des bénévoles des Monts du Lyonnais autour de l’éclairage dans le spectacle vivant :

La lumière au théâtre, partenaire du comédien et du metteur en scène

  • Lieu : Saint Clément les Places (à confirmer)
  • Dates & Horaires : 11 et 12  Novembre 2017 de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h30
    Les repas seront pris en commun sous forme de repas partagé
  • Prix : Gratuit, prévoir l’adhésion à l’association la Fabrik (5€ individuel / 15€ association)
  • Public : Ce stage s’adresse aussi bien à des éclairagistes de troupe de théâtre, de concert, à des metteurs en scène, des comédiens ou bien à des personnes totalement novices voulant découvrir une approche de la lumière dans le spectacle vivant afin de nourrir leur expérience bénévole et faire évoluer leurs pratiques.
  • Encadrement : Jean-Francis FAURE
  • Programme : Le stage débutera par quelques apports théoriques concernant l’éclairage avec un point assez rapide sur le matériel et les connaissances essentielles à avoir en matière d’éclairage puis nous passerons du temps sur des cas pratiques permettant vraiment de penser la lumière en rapport avec le texte. Nous adapterons la formation en fonction des attentes des participants.
  • Contact, renseignements, inscriptions :
    Adrien Vernay – La Fabrik
    info@lafabrik-moly.fr
    06 50 66 75 39

Téléchargez le document de présentation de la formation en cliquant ici.

Régisseur de plusieurs saisons culturelles en Rhône Alpes, régisseur Châtillon sur Chalaronne, Avignon Off, etc …Concepteur lumière et régisseur de la Compagnie Miressance, Jean Francis Faure s’intéresse très tôt à la photographie puis à la spéléologie et à la prise de vue souterraine (déjà les sources artificielles, la lumière dans un noir total !) puis à la plongée et à la prise de vue sous-marine ! Il réalise quelques films d’entreprise et d’aventures (Envol d’une montgolfière sous la mer, Atterrissage d’un autre dans un gouffre, Descente en Hydrospeed d’un torrent souterrain). Il s’aperçoit fin des années 80 que l’on peut aussi fabriquer des images sur des plateaux de théâtre. Depuis il se consacre quasi uniquement à l’éclairage scénique outre une dizaine de “son et lumières” en milieu naturel, il a mis en lumières Don Juan, Georges Dandin, La mégère apprivoisée, la Cantatrice Chauve, en attendant Godot, des créations, des spectacles de danse, des évènementiels etc…

Voici quelques pistes concernant le programme :

  • Connaissances techniques très brèves :
    * Quelques éléments électriques indispensables : Volt, Watt, section des câbles, etc …
    * Console et gradateurs : Comment ça marche ?
    * Câblages et patch
    * Connaissance des sources : PC, Découpes, Pars, Fresnels, Svobodas, ACL, BT, ACP, etc …
    * Le Plan de feu et la conduite : utilité, rédaction.
    * Le Plein Feu.
  • Quelques outils :
    * La couleur : trichromie, synthèse additive, synthèse soustractive.
    * Les couleurs ont-elles une signification ?
    * Les directions : pourquoi mettre des contres , des latéraux, …
    * Le Mac Candless
    * Les surbrillances
    * Le rapport au réel (Dois-je imiter le vrai : le vraisemblable est-il plus vrai que le vrai ?)
  • Conception :
    * Tout genre peut-il faire l’objet d’un travail de lumière ?
    * Les contraintes : Didascalies, texte,décor
    * Metteur en scène/éclairagiste : qui fait quoi ?
    * Le parti pris d’éclairage.
    * ….